Acoustique et Matière vient compléter l’offre des Technocampus des Pays de la Loire

#Décryptage&co #développement #Industrie #Innovation

La première tranche du nouveau Technocampus Acoustique et Matière va être livrée en mai 2022. Cette halle technique sera complétée par d’autres halles d’essais en septembre 2022, avant une livraison finale de l’ensemble du bâtiment prévue pour mai 2023. Sa vocation : rassembler (sur un même lieu au Mans) les acteurs, les compétences et les équipements de pointe pour faire avancer la recherche et les applications de la filière acoustique et matériaux dans la région. C’est l’aboutissement d’un projet qui date de plus de 10 ans et c’est aussi le 7e Technocampus des Pays de la Loire.

L’étude de l’acoustique et des matériaux au profit de l’industrie

Le Mans et son pôle d’excellence universitaire est reconnu sur la scène internationale depuis plus de 40 ans pour ses travaux et ses études liés au son et aux matériaux. Grâce à ce Technocampus Acoustique et Matière, les Pays de la Loire vont bénéficier d’une nouvelle plateforme de recherche collaborative afin de renforcer les liens entre les mondes industriels et académiques et fédérer, au sein d’un même écosystème, tous les acteurs de cette filière stratégique et innovante.

L’acoustique est la science du son. Elle étudie sa production, son contrôle, sa transmission, sa réception et ses effets, notamment sur les matériaux avec les problématiques de vibration et de propagation. Les domaines d’application sont nombreux et ils concernent les secteurs du bâtiment, du génie civil, du transport, de l’énergie ou encore de l’aéronautique. Le Technocampus Acoustique et Matière va faire cohabiter chercheurs, ingénieurs, étudiants et industriels et ses halles techniques vont abriter des équipements de pointe, tels que :

  • Un banc d’essai aéroacoustique inspiré de la NASA qui permettra l’étude de l’acoustique dans des conditions extrêmes,
  • Un vibromètre laser 3D robotisé pour étudier les vibrations d’équipements industriels de grande taille, comme des pâles d’hydroliennes ou les ailes d’avion,
  • Des équipements dédiés aux recherches sur les surfaces et les matières, au contrôle non destructif (CND) des matériaux et des structures, à la numérisation et la rapidité d’acquisition de données et traitement en temps réel ou bien encore à la simulation du comportement de pièces en matériaux nouveaux ou issues de nouveaux procédés de fabrication.

Grâce à cette nouvelle offre, la Région des Pays de la Loire souhaite créer des interconnexions entre la recherche et le monde industriel.

Un outil au service des entreprises et de l’innovation de leur process

Représentant un investissement de près de 10 millions d’euros (hors équipements et machines), le Technocampus Acoustique et Matière est financé par la Région des Pays de la Loire, Le Mans Métropole et leurs partenaires. Ce dispositif est géré et propriété de la SAS Acoustinov, détenue par les agences de développement économique Solutions&co (pour la Région) et Cénovia (pour la Ville du Mans). Ce projet a pu également bénéficier des Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le Mans Université est le principal locataire du site avec son institut des molécules et matériaux (IMMM) et son laboratoire d’acoustique (Laum). Ce dernier, avec ses 160 collaborateurs, est l’un des plus grands laboratoires européens dans son domaine.

Le Centre de transfert de technologie du Mans (CTTM) – spécialisé dans les domaines de l’acoustique, des vibrations, des matériaux et de l’ingénierie de conception – est également locataire des lieux et assura les missions d’animation technologique de ce Technocampus.

Trois autres entités vont être accueillies sur cette plateforme : ID4CAR, le hub de référence des filières véhicules et mobilités du Grand-Ouest, l’IRT Jules Verne et EMC2, le pôle européen des technologies de fabrication.

Un lieu de convergence et de recherche

Halles technologiques, espaces tertiaires, zones d’accueil du public, le nouveau Technocampus Acoustique et Matière occupe une surface totale de 3 400 m2. Il est installé sur le campus universitaire du Mans, à l’ouest de la métropole sarthoise.

La façade principale du bâtiment donne sur un boulevard très passant. L’enjeu pour nous était d’installer dans l’inconscient collectif une image associée à l’acoustique. En moins d’une minute, il faut que le public qui soit exposé au site puisse avoir une idée plus ou moins précise de ce que l’on fait ici. Nous avons donc utilisé des panneaux composites habillés de feuilles d’aluminium pour illustrer des caissons sur toute la longueur de la façade du bâtiment. Nous avons voulu ainsi représenter une chambre anéchoïque. Ces polyèdres ont été traités en blanc afin de jouer avec la lumière et accentuer leur relief


Éric Saillard – Agence d’architecture Rocheteau Saillard

Les ambitions du Technocampus Acoustique et Matière


  • Être un lieu unique de R&D sur les thématiques acoustique et matière et valoriser leurs potentialités.
  • Être une plateforme de convergence de la recherche publique et privée :
    • En favorisant l’émergence de projets de recherches pointus en lien avec les activités des laboratoires Laum et IMMM,
    • En développant les collaborations et les prestations de transfert au travers de projets industriels,
    • En fédérant tous les acteurs pour attirer les industriels des Pays de la Loire et au-delà des frontières régionales.
  • Favoriser la diffusion d’information en direction des industriels, ciblée sur des thématiques appliquées.
  • S’intégrer au réseau des autres Technocampus régionaux et assurer des croisements à haute valeur ajoutée selon les thématiques concernées (numérisation, robotisation, objets connectés, réalité virtuelle…)

Le réseau des Technocampus en Pays de la Loire


7 Technocampus créés par la Région des Pays de la Loire et animés par Solutions&co pour embarquer les entreprises ligériennes vers l’industrie du futur
Ils regroupent les industries (grands groupes, PME ou ETI), la recherche privée et publique (universités ou laboratoires) et les structures d’accompagnement à l’innovation (pôles de compétitivité ou centres de ressources technologiques).

EN SAVOIR PLUS

La construction du Technocampus Acoustique et Matière est cofinancée par la Région des Pays de la Loire, Le Mans Métropole et leurs partenaires. Ce projet bénéficie également du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Il est géré et propriété de la SAS Acoustinov, détenue par les agences de développement économiques Solutions&co (pour la Région) et Cénovia (pour la Ville du Mans).

Ces articles peuvent vous intéresser...