L’innovation dans l’agroalimentaire : 1,2,3… comptez sur les réseaux !

#Conseil #Innovation #Réseaux #Tutos&co

L’innovation est un ingrédient indispensable à la performance durable des entreprises agroalimentaires. Indispensable pour satisfaire les nombreuses exigences des consommateurs (clean label, nutrition, sans allergène, ni gluten, flexitarisme…). Indispensable pour faire ses nécessaires transitions numérique et écologique. Indispensable pour rester dans la course, ou prendre l’avantage, tout simplement. 

Mais, selon le 2ème baromètre de l’innovation agroalimentaire porté par Valorial – KPMG (on vous invite vraiment à le lire, c’est passionnant), intégrer l’innovation dans la stratégie et la culture de l’entreprise, quelle que soit sa taille, n’est pas forcément évident. Mieux manager ses projets d’innovation est même un enjeu fort pour les entreprises agroalimentaires du Grand Ouest.

Ok, mais on fait comment ? On s’entoure et on s’appuie sur les bons réseaux ! On vous indique la marche à suivre.

Étape n°1 : rendez-vous sur le Technocampus Alimentation

Le développement de l’innovation dans l’agroalimentaire – 1er secteur industriel des Pays de la Loire – fait partie des priorités politiques de la région. La création en décembre 2017 du Technocampus Alimentation en est la parfaite illustration. Sur cette nouvelle plateforme innovante, vous trouverez, réunis dans un même lieu, un ensemble de compétences, d’équipements et de moyens régionaux uniquement dédié aux acteurs de la filière agroalimentaire. De quoi vous faciliter l’accès à l’innovation, provoquer des échanges enrichissants et faire naître des projets concrets.  

Au sein de cet immense espace, vous trouverez les deux principaux réseaux collaboratifs vers lesquels vous diriger pour faire performer votre innovation.  

Étape n°2 : rencontrez les bons partenaires et les bonnes compétences

L’innovation est par nature bouillonnante, protéiforme, collaborative… L’écosystème présent en région l’est tout autant. Pas facile de s’y retrouver et de savoir qui fait quoi et surtout, qui peut vous apporter des solutions vraiment utiles. C’est là que Cap Aliment intervient. Structure régionale dédiée à l’innovation alimentaire, Cap Aliment a pour mission de resserrer les liens entre les entreprises alimentaires, l’enseignement supérieur et la recherche par la mise en réseau des acteurs et par des animations spécifiques. Cap Aliment est le guichet unique auquel vous adresser pour trouver à coup sûr les partenaires et les compétences adéquats en fonction de votre projet. 

Vous êtes sur un projet et cherchez une compétence particulière ? Cap Aliment a créé des outils accessibles gratuitement en ligne pour vous aider à développer les bons partenariats et résoudre vos problématiques de recherche.

  • Le guide des compétences : un recensement exhaustif de la diversité des compétences ligériennes (laboratoires et équipes de recherche, plateforme régionale d’innovation, centres techniques…) 
  • Agrobiotis : d’envergure nationale, cet annuaire répertorie l’ensemble des partenaires et fournisseurs de l’alimentaire. 

L’innovation passe aussi – souvent – par la formation de vos équipes ou l’intégration d’étudiants. Le calendrier des stages et le guide des formations mis à jour régulièrement par Cap Aliment vous donnent une vue exhaustive de l’offre régionale. Et, on ne le sait pas forcément, mais la collaboration avec les étudiants peut prendre d’autres formes que des stages classiques. Avec La Fusée par exemple, un dispositif innovant développé par Cap Aliment, vous pouvez faire travailler des équipes interdisciplinaires d’étudiants venus de 6 établissements d’enseignement supérieur, sur des projets de courte durée. Les résultats sont souvent bluffants et la relation est gagnant – gagnant : les étudiants se professionnalisent et les entreprises bénéficient de la fraîcheur et des idées nouvelles des sujets d’actualité. 

Bref, les moyens et les possibilités de partenariats sont multiples. Cap Aliment vous guide, vous permet de faire les bonnes rencontres et vous accompagne dans vos projets d’innovation.

Étape n°3 : empruntez les chemins de la réussite

Si l’expérience et la créativité sont indispensables à la naissance d’idées porteuses, la méthode est la clé d’une stratégie d’innovation efficiente. Et c’est là toute la valeur ajoutée du réseau Valorial. Étroitement lié à Cap Aliment, Valorial est le pôle de compétitivité agroalimentaire du grand ouest, rassemblant industriels, centres de recherche et établissements d’enseignement supérieur autour des aliments de demain. Plus concrètement, Valorial accompagne les IAA dans la structuration de leur processus d’innovation et la mise en oeuvre concrète de leurs projets. 

De la genèse de l’idée à leur réelle mise en marché, le chemin peut être long et semé d’embûches. Quelles étapes à respecter ? Quand une idée devient-elle un concept prêt à tester ? Qui intégrer à la démarche d’innovation en interne ? Comment organiser les nombreuses interactions que cela génère ? Sur quels critères s’appuyer pour décider ou non de l’industrialisation ? C’est quoi le lean management ?… Des questions que vous avez déjà du vous poser en phase d’innovation, et auxquelles Valorial apporte des réponses concrètes et des méthodes efficaces. 

Bien sûr, d’autres structures privées peuvent accompagner les IAA dans l’optimisation de leur processus d’innovation. Quelle est alors la valeur ajoutée du pôle Valorial ? Viviane Kerlidou, responsable projets chez Valorial Pays de la Loire nous répond : 

« Être accompagné par Valorial, c’est accéder à une multitude de compétences, entre autres, un réseau de plus 800 entreprises de l’industrie agroalimentaire. Autant d’opportunités de créer des liens, de s’enrichir et de développer des collaborations fructueuses. Être accompagné par Valorial, c’est aussi apprendre une nouvelle façon d’innover, la fameuse méthode qui permet d’optimiser tout processus d’innovation dans l’agro-alimentaire .  Être accompagné par Valorial, c’est enfin minimiser les risques, grâce à la mise en place des projets collaboratifs qui favorisent les co-financements publics. » 

Osez faire le voyage !


Si l’innovation est la clé d’un développement durable et maîtrisé, elle peut sembler inaccessible financièrement aux petites entreprises ou difficile à mettre en place dans de grosses structures bien établies. L’innovation bouscule c’est sûr, oblige à sortir de sa zone de confort souvent, invite à prendre des risques parfois, ne se met pas en place d’un claquement de doigts… mais l’innovation est vraiment profitable et ouverte à tous. C’est pour la rendre accessible au plus grand nombre que des réseaux comme Cap Aliment, Valorial et bien d’autres encore existent.