Pays de la Loire Conseil : un dispositif complet pour accompagner les entreprises dans leurs réflexions stratégiques

#aides #Décryptage&co #développement #Innovation

Dans un environnement économique en constante mutation, le recours à une expertise extérieure est un réel atout pour les TPE et PME dans leur prise de décision en matière de croissance, de structuration, de repositionnement ou bien de relocalisation. Le dispositif Pays de la Loire Conseil est une aide précieuse pour accompagner les entreprises ligériennes.

« Dois-je repenser ma stratégie de production et développer de nouveaux produits tournés vers l’export ? »

« Comment gagner en efficacité et en productivité ? Est-il temps d’intégrer un ERP pour gérer l’ensemble des processus opérationnels de mon entreprise ? »

« Mon équipe est en place, mais dois-je commencer à anticiper, à penser à demain et à prendre en compte dès à présent la transmission ? Et si je me faisais accompagner en matière de gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences ? »

Un chef d’entreprise peut être amené à se poser toutes ces questions durant son parcours de dirigeant… Faire appel à un cabinet ou à une aide extérieure permet de bénéficier de ces conseils et d’une expertise à forte valeur ajoutée pour prendre la bonne décision.

Un accompagnement régional au service de la performance des entreprises des pays de la loire

Ce dispositif régional couvre un ensemble de thématiques aussi larges que variées, mais toutes orientées vers la stratégie et le conseil à forte valeur ajoutée autour des problématiques de croissance, de structuration, de repositionnement ou bien de relocalisation. Pays de la Loire Conseil peut donc permettre aux entreprises d’être accompagnées en lien avec les missions et thèmes suivants :

  • L’appropriation des usages du numérique à forte valeur ajoutée
    Étude de faisabilité pour l’intégration d’un ERP, conseil en cybersécurité, projet de réalité virtuelle, etc…
  • La stratégie de levée de fonds (y compris par l’intermédiaire d’une plateforme de financement participatif)
    À destination d’une croissance externe…
  • La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), le développement durable et l’écoconception
    Pour intégrer, par exemple, l’économie circulaire dans sa stratégie d’entreprise…
  • Les ressources humaines dans une étape-clé de la vie de l’entreprise (transmission, croissance externe, changement d’échelle…)
    Audit marque employeur, accompagnement sur la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), travail sur l’e-réputation, etc…
  • Le développement à l’international
    Identification et sélection de marchés cibles pour le lancement d’un nouveau produit, par exemple, ou d’un produit existant sur un nouveau marché…
  • L’analyse stratégique
    Avec, notamment, le positionnement produits/marchés, les études de faisabilité économique, la stratégie marketing, la relocalisation d’activités, d’approvisionnement et/ou d’achats…
  • Les démarches de certification dans le domaine du commerce de détail
    Et notamment les démarches qualité…
  • La faisabilité économique de projets
    Industriel, artisanat de production, projets hôteliers, de sites de visites, de projets nautiques, de gastronomie, etc…
  • La stratégie touristique territoriale
    Avec la mise en place de schémas de développement touristique à destination des collectivités…
  • Les autres études
    Démarches design, intelligence économique…

Outre ce cadre général, le dispositif Pays de la Loire Conseil s’adresse également aux projets sélectionnés dans le cadre du volet 1 de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Industrie du Futur ». Cette fois-ci, il s’agit d’accompagner les entreprises industrielles ou artisanales de production vers l’industrie 4.0. Intelligence artificielle, réalité augmenté, impression 3D, cobotique ou internet des objets… l’objectif est de moderniser les outils de production et de repenser les process industriels.

Les critères d’éligibilité diffèrent quelque peu du cadre général puisque sont concernées les entreprises jusqu’à 2 000 salariés (et non plus 250). L’aide maximale est également revue avec des plafonds fixés à 80 % du montant des coûts admissibles (avec un minimum de 4 000 € de dépense facturée par le prestataire et une enveloppe maximale d’intervention de la Région qui n’excède pas les 23 000 €).

Pays de la Loire Conseil, en bref !


– Une subvention du Conseil régional des Pays de la Loire à hauteur de 50% des dépenses (avec un minimum de 3 000 € de coût facturé par le prestataire, sachant que le montant maximum d’intervention de la Région est de 15 000 €)

– Pour les TPE et PME de moins de 250 salariés

Prérequis : l’entreprise devra présenter 2 devis de prestation de conseil, avoir plus de 2 ans d’existence, être implantée dans la région et présenter un bilan comptable sain avec moins de 50 millions de chiffre d’affaires annuel